Traitements anti-androgéniques : actualisation du consensus de la SFE

 

Chers collègues, chers amis,

A la suite de la publication par la CNAM et l’ANSM d’une étude de cohorte de patients présentant un risque accru de méningiomes sous traitement prolongé et à forte dose par l’acétate de cyprotérone, la SFE a actualisé son consensus publié en 2008 sur le traitement des hyperandrogénies, en dehors des étiologies tumorales et génétiques.

Il s’agit d’un consensus d’experts, basé sur les données actualisées de  la littérature scientifique, dont le but est d’aider les praticiens dans la prise en charge de cette pathologie fréquente et source de souffrance psychologique.

Le groupe était coordonné par le Pr Jacques Young  et la rédaction assurée par le Pr Anne Bachelot.

Au nom de la SFE , je les en remercie vivement tout comme je remercie l‘ensemble des experts qui ont participé, animé les discussions, corrigé puis validé la version finale.

N’hésitez pas à partager, faire circuler ce document.

 

Professeur Véronique Kerlan

Présidente de la SFE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Fermer