Poste de PH vacant au CHU de Guadeloupe

 

Poste de PH Temps plein dans le service d’Endocrinologie-Diabète et maladies métaboliques du CHU de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe.

Suite au départ à la retraite du chef de service, praticien hospitalier à temps plein, nous disposons d’un poste vacant à pourvoir immédiatement dans le service d’Endocrinologie-Diabète et maladies métaboliques du CHU de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe. Le CHU est le principal centre hospitalier pour 400 000 habitants (862 lits).

Le service est constitué d’ :
– 
un secteur d’hôpital de jour de 8 lits
– u
ne unité d’hospitalisation conventionnelle de 16 lits

Composition de l’équipe médicale : 1 MCU-PH en Endocrinologie-Diabétologie et maladies métaboliques, 1 MCU-PH en Nutrition, 1 PH temps plein, 1 PH temps partiel. Un poste d’assistant doit être pourvu prochainement.

Le service est centre référent spécialisé de l’obésité 

Nos activités cliniques :
– 
Diabétologie et endocrinologie en hospitalisation et en consultation
Centre initiateur de pompes à insuline
Mise en place de capteurs de glucose et mesure continue du glucose (à développer)
Insulinothérapie fonctionnelle
Activité médico-chirurgicale de l’obésité adulte
Diabète et grossesse
Education thérapeutique en diabétologie
Cytoponction thyroïdienne sous échographie
Réunions multidisciplinaires locales : cancers thyroïdiens, prise en charge du pied diabétique, obésité
– 
Réunions multidisciplinaires par visioconférence : prise en charge des cancers thyroïdiens réfractaires (TuTHYREF), des cancers de la surrénale (INCA COMETE), des tumeurs neuroendocrines (RENATEN)

Thématique de recherche : Marqueurs biologiques et génétiques et pathologies  cardiométaboliques incluant le diabète. Participation à des essais industriels prévue.

Le service participe à certains PHRC nationaux et collabore avec des équipes de recherche de l’université des Antilles.

Le service a l’agrément pour le DES de l’Endocrinologie-Diabéte et maladies métaboliques, le DES de médecine générale (3 postes d’internes) et le DESC de nutrition (1 interne).

Le développement d’autres activités cliniques ou de projet de recherche est possible par tous les médecins du service.

Rémunération des praticiens : 20% supplémentaire (comparé au niveau national)

Le cadre de vie est agréable.

Par ailleurs, la construction d’un nouvel hôpital est prévu dans 4 ans.

Contact : Dr Fritz-Line VELAYOUDOM-CEPHISE
  Mail Velayoudom-Cephise