Décès du Pr Roger Acher

Nous venons d’apprendre le décès de notre confrère et ami le Professeur Roger Acher, éminent spécialiste des peptides neurohypophysaires.

La nouvelle de son décès nous attriste profondément, tant a été remarquable son intérêt pour notre société, et son assiduité à nos réunions.

Roger Acher est né en 1923, sa vie a traversé plusieurs drames, avec la déportation à Auschwitz de sa famille. Lui même a rejoint la France Libre pendant la guerre. Professeur de Biochimie à la Faculté des Sciences de Paris, il a consacré sa recherche aux hormones peptidiques neurohypophysaires. En particulier il a mené des travaux très originaux, en parallèle à ceux de du Vigneaud qui ont abouti à l’élucidation de la structure de l’Ocytocine et de la Vasopressine.

Auteurs de nombreuses publications, Roger Acher était reconnu comme un des meilleurs spécialistes des peptides neurohypophysaires.


La SFE était sa grande passion, il a rarement manqué un congrès ou une assemblée générale. Extrêmement motivé, je le revois assis pendant nos réunions dans les années pendant lesquelles j’étais secrétaire puis président de la SFE.


Un homme remarquable, sincère, modeste, et motivé. Il va beaucoup nous manquer.

 

Philippe Bouchard

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Fermer